La réalité augmentée sur mobile en quelques chiffres

Professionnels de l’industrie graphiques et marketing, soyez prêts, profitez pleinement des opportunités que nous offre l’année 2020.


D’après l’étude PwC présentée par ARTillery, la réalité augmentée (RA) continue d’être challengée par les consommateurs car peu en saisissent tous ses benefices. Mais cela risque fort d’évoluer pour les années à venir. En effet, les revenues, spécifiquement ceux visant la RA mobile comme la publicité ou encore la productivité des entreprises.

Les recettes mondiales de la réalité augmentée sur smartphone devraient passer de 3,98 milliards de dollars en 2019 à un peu plus de 21 milliards de dollars en 2024. Il s’agit des dépenses des consommateurs et des entreprises, matériels et et logiciels inclus. Cela s’explique par le nombre de smartphones en constante progression avec actuellement près de 3,5 milliards de smartphones dans le monde, dont une part croissante compatible avec la réalité augmentée. Diverses plateformes se partagent le marché mais la plus promettante reste la webAR avec 3 milliards d’appareils compatibles dans le monde.

En se concentrant sur les recettes, les dépenses en logiciels de RA des consommateurs passeront de près de 1,2 milliard de dollars en 2019 à près de 4 milliards de dollars d’ici 2024. Cette hausse est dominée par les achats effectués in-app, (principalement les dépenses des joueurs de Pokémon Go, qui ont atteint près de 900 millions de dollars l’année dernière).

Le secteur de la réalité augmentée mobile peut être vu comme un service et, sur ce plan là, une augmentation des dépenses est prévue pour les quatre années à venir. En effet, une prévision est faite avec en 2019 des dépenses de 2,8 milliards de dollars à près de 17 milliards de dollars en 2024. Cela inclut toutes les dépenses des entreprises, des marques grand public aux entreprises industrielles. Ici, l’utilisation de la réalité augmentée est dans le but pour soutenir la productivité industrielle et des entreprises. Elle comprend la visualisation en visibilité directe dans des fonctions telles que la maintenance, l’assemblage et l’assistance à la clientèle. Cela inclut aussi les logiciels développés pour création de médias et de contenu, aussi appelés « le secteur RA comme un service ». Ces plateformes servent aux entreprises de créer de la RA (soit pour un usage personnel ou pour leurs clients). Cela est une opportunité pour généraliser la demande RA et d’accélérer son utilisation.

La période du confinement nous a fait adopter de nouveaux usages, notamment une hausse de la consommation digitale et un impact sur la RA mobile majoritairement positif. Toutes ces modifications ouvrent la voie à de nouveaux marchés et généreront de nouveaux comportements. Lors du confinement, la RA a notamment beaucoup aidé à la visualisation des articles avant d’acheter. De ce fait, les dépenses des consommateurs pour les biens physiques influencés par la RA ont atteint 721 millions de dollars en 2019. Il s’agit de la valeur transactionnelle des biens achetés à l’aide de la RA.

L’article complet est disponible ici (https://lk.ar-go.co/Dq2wTV).

Nous sommes prêts à vous accompagner dès aujourd’hui !